Vous êtes ici > Accueil > Remboursement de la complémentaire santé > Remboursement du séjour en maternité Page mise à jour le 2015-05-09 10:11:55

Remboursement du séjour en maternité

Le choix du lieu où accoucher n'est pas toujours simple pour la future maman. Il faut savoir que la durée du séjour à la maternité varie de 3 à 5 jours, et peut aller jusqu'à 7 jours en cas de césarienne.
Il existe 3 types de maternités : ce classement est basé sur les possibilités qu'ont ces établissements (hôpitaux ou cliniques privées) à prendre en charge les grossesses et accouchements selon leur niveau de risque. Ainsi, les maternités de niveau 1 prennent en charge les grossesses "normales" et accouchements sans risque, ni complication. Les maternités de niveau 2 accueillent les grossesses à risques, notamment les grossesses multiples, et disposent d'unités de néonatalogie pour les bébés nés prématurément au-delà de la 33e semaine de grossesse. Enfin, les maternités de niveau 3 assurent le suivi des grossesses à risque et des naissances prématurées survenues avant la 33e semaine de grossesse. Ces maternités sont équipées d'unités de réanimation néonatale nécessaires en cas d'hospitalisation du nouveau-né.

Vous êtes

Conjoint(e)

Enfant(s) -19 ans

Code Postal :
Ville :


1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre

Les régimes obligatoires d'assurance prennent en charge tout ou partie des frais liés au suivi de la grossesse, à l'accouchement et aux soins post-accouchement.
Les échographies sont remboursées à hauteur de 70 % du tarif de convention, tandis que les examens prénataux obligatoires le sont à 100 % jusqu'au 5e mois de grossesse.
A partir du 6e mois, la prise en charge par la Sécurité sociale passe à 100 % des tarifs conventionnels pour les analyses, consultations et examens médicaux, la préparation à l'accouchement, la pharmacie et l'hospitalisation, à condition que le séjour, en hôpital public ou en clinique privée conventionnée ne dépasse pas 12 jours. Les soins post-nataux, comme la rééducation abdominale ou périnéale, sont également remboursés. Il est important de noter par ailleurs que la prise en charge à hauteur de 100 % par les régimes obligatoires concerne également l'hospitalisation pendant les quatre derniers mois de la grossesse et pour le bébé, s'il est hospitalisé dans les 30 jours suivant sa naissance.
La Sécurité sociale ne prend pas en charge les dépassements d'honoraires : c'est pourquoi il est recommandé d'étudier les clauses de votre contrat de mutuelle, pour savoir comment la grossesse et la maternité sont prises en charge. Certaines mutuelles proposent la prise en charge des dépenses liées à la grossesse et à l'accouchement sous forme d'un forfait naissance, ou intègrent la maternité au poste "hospitaliation", ce qui signifie qu'elles prennent en charge la chambre particulière, les dépassements d'honoraires et même certaines dépenses dites "de confort". Si vous souscrivez une nouvelle mutuelle et que vous êtes déjà enceinte, pensez à vérifier qu'il n'y aura pas de délai de carence, pour pouvoir bénéficier de l'ensemble des garanties liées à la maternité et le remboursement de tout ou partie des dépenses complémentaires occasionnées par votre séjour en maternité.


 

Vous êtes ici > Accueil > Remboursement de la complémentaire santé > Remboursement du séjour en maternité