Vous êtes ici > Accueil > Remboursement de la complémentaire santé > Remboursement des médicaments Page mise à jour le 2015-05-10 00:41:27

Rembourement des médicaments

Les dépenses en médicaments ne sont pas toutes prises en charge de la même manière par les régimes obligatoires d'assurance maladie : certains médicaments ne sont pas remboursés, c'est le cas des médicaments délivrés sans prescription médicale, tandis que les taux de remboursement des autres médicaments varient selon la couleur de leur vignette, qui correspond à une classification en fonction de l'importance du service médical qu'ils rendent.

Vous êtes

Conjoint(e)

Enfant(s) -19 ans

Code Postal :
Ville :


1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre

L'ordonnance qui permet la délivrance d'un médicament doit être nécessairement établie par un médecin, une sage-femme, un chirurgien-dentiste, un directeur de laboratoire d'analyses ou son adjoint, et ce dans le cadre de leur profession.
Pour être remboursés, ces médicaments doivent être prescrits selon les indications thérapeutiques permettant leur prise en charge, et figurer sur la "liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux". Cette liste fixée par arrêté ministériel fait l'objet de révisions périodiques. Pour être valable, l'ordonnance doit mentionner la posologie et la durée du traitement, ou le nombre de boîtes ou de flacons correspondant à une certaine durée de traitement.
Les taux de remboursement des médicaments sont les suivants :
- 100 % pour les vignettes blanches barrées, qui correspondent à des médicaments considérés comme irremplaçables et coûteux ;
- 65 % pour les vignettes blanches, qui sont apposées sur les médicaments à service médical majeur ou important ;
- 30 % pour les vignettes bleues, qui regroupent les médicaments à service médical modéré, comme l'homéopathie ou certaines préparations magistrales ;
- 15 % pour les vignettes oranges, signalant les médicaments à service médical faible.
Certains médicaments sont remboursés sur la base du Tarif Forfaitaire de Responsabilité : ce TFR est établi sur la base du prix des médicaments génériques, moins chers que les médicaments de marque, mais fabriqués à partir du même principe actif. Il faut savoir que si le patient accepte le médicament générique, son remboursement sera inchangé : en revanche, s'il refuse ce médicament et préfère opter pour le médicament de marque, il sera remboursé sur la base du TFR. Dans ce cas, il ne pourra se voir appliquer la dispense d'avance de frais.
La plupart des mutuelles remboursent le ticket modérateur : elles ne prennent en revanche pas en charge la franchise sur les boîtes de médicaments, qui reste à la charge des patients.
Pour en savoir plus sur les montants exacts des remboursements de médicaments proposés par telle ou telle mutuelle, n'hésitez pas à comparer leurs offres, afin de trouver la solution la plus adaptée à vos attentes et à vos besoins.


 

Vous êtes ici > Accueil > Remboursement de la complémentaire santé > Remboursement des médicaments