Vous êtes ici > Accueil > Mutuelles et hospitalisation Page mise à jour le 2015-05-09 00:31:54

Mutuelles et hospitalisation

En cas d'hospitalisation et lorsqu'il ne s'agit pas d'une urgence, il est tout à fait possible de choisir librement l'établissement, hôpital ou clinique, public ou privé, dans lequel se faire soigner. Bien souvent, les conseils du médecin traitant ou du spécialiste peuvent être particulièrement utiles pour trouver un établissement hospitalier de qualité. Les tarifs de ces hôpitaux ou cliniques sont variables selon le statut, public ou privé, et les montants pris en charge par le régime obligatoire n'incluent pas les dépassements d'honoraires. Il existe même des cliniques privées qui ne sont pas conventionnées par l'assurance maladie.

Vous êtes

Conjoint(e)

Enfant(s) -19 ans

Code Postal :
Ville :


1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre


Dans ce dernier cas, les tarifs des soins et de l'hospitalisation sont fixés librement par l'établissement, et les remboursements de la Sécurité sociale se font sur une base bien inférieure à celle des établissements conventionnés.
Les régimes obligatoires remboursent environ 80 % des frais d'hospitalisation que celle-ci ait eu lieu en hôpital public ou en clinique privée, ainsi qu'une partie des dépenses afférentes aux soins réalisés avant et pendant l'hospitalisation, comme par exemple une consultation chez l'anesthésiste.
Selon l'établissement hospitalier choisi, les dépenses complémentaires restant à la charge du patient peuvent être élevées : c'est pourquoi il est recommandé au moment de choisir une mutuelle, de bien analyser les garanties qu'elle propose en cas d'hospitalisation. Ce sont d'ailleurs souvent les garanties hospitalisation qui sont déterminantes dans le choix de telle ou telle complémentaire santé.
Généralement, les mutuelles prennent en charge tout ou partie du ticket modérateur, le forfait journalier, ainsi que les suppléments de confort ou frais annexes, tels que la chambre individuelle, le téléphone, le lit accompagnant et les dépassements d'honoraires. Selon votre situation personnelle (âge, état de santé, etc.), il est recommandé de se poser quelques questions pour trouver le contrat de mutuelle répondant le mieux à vos besoins en cas d'hospitalisation, même si ceux-ci sont difficiles à prévoir.

 

Vous êtes ici > Accueil > Mutuelles et hospitalisation